• logo couleurs

Des ressources à commander (échantillons de semences, posters, coffrets jeux, cartes énigmes) et des jeux en ligne pour tester vos connaissances. Sans oublier le Quiz Semencemag et ses cadeaux "nature" à gagner !

 

ImprimerEnvoyer à un amiRéagir à cet articlePartager sur facebook

Notre alimentation

Le petit secret de la fraise

Préférez-vous aller aux fraises, ramener votre fraise ou sucrer les fraises ? Ces petits fruits délicieux ont donné naissance à des expressions bien hétéroclites... Dès les premiers rayons de soleil, on voudrait qu'ils soient sur les étals des primeurs. Et si chaque fraise a son secret, l'une d'entre-elles a décidé de nous le révéler...

Un must gastronomique

Certes, les marchés regorgent aujourd'hui d'une multitude de variétés, toutes plus attrayantes les unes que les autres. Mais la Mara des bois est l'une des plus prisée.

Reconnue comme le haut de gamme de la fraise française, elle est entrée dans le club très fermé de nos références gastronomiques.

Son parfum subtil de fraise des bois allié à des qualités remarquables séduit chaque année de plus en plus de professionnels, confituriers, artisans glaciers et industriels.

Faire du neuf avec de l'ancien

Son secret ? Elle n'a pas été dénichée au fond des bois par un sélectionneur particulièrement attentif comme on pourrait le croire. En réalité, créée il y a quinze ans par la société Marionnet, elle est issue du croisement de quatre variétés de fraises anciennes : Hummi-Gento, Ostara, Red Gauntlet et Korona. ''De cette façon, nous explique M. Auget de la société Marionnet, il a été possible d'associer un goût unique à une productivité élevée, qualité indispensable pour que le fruit soit rentable pour les producteurs''. Remontante, elle fait également le bonheur des jardiniers qui peuvent ainsi en profiter de mai jusqu'aux gelées.

A chacun sa fraise

Depuis, la famille s'est agrandie, la Mara des bois devenant à son tour une ressource génétique. Plusieurs variétés plus récentes en sont issues telles que Cirano, Cijosée et Cirafine. Son secret est donc aujourd'hui largement partagé...

Plus généralement, il existe plus de 600 variétés de fraises à travers le monde ce qui témoigne d'une belle biodiversité cultivée.

La Gariguette, tout aussi célèbre que la Mara des bois, est utilisée pour la production en avant saison. Son fruit rouge orangé, de forme allongée offre une chair juteuse, acidulée et parfumée. Avant de succomber, rappelons que la Gariguette a été obtenue en 1977 par l'Inra. C'est aujourd'hui la variété phare des professionnels. Elle représente près de 20 % de la production française.

Certaines variétés sont beaucoup moins connues. Citons par exemple la Fragaria vesca Alexandria qui donne de beaux fruits parfumés de mai à novembre. Ou encore Ostara, Rappella et Selva qui permettent des récoltes jusqu'au mois d'octobre.

Parmi les fraises à petits fruits, dites fraises des quatre saisons, la Reine des vallées ressemble beaucoup à la fraise des bois. Quant à Alpine blanche, très parfumée, elle présente une chair jaune pâle. Les deux variétés produisent jusqu'aux gelées.

Les fraises se déclinent donc aujourd'hui en une palette de formes, de couleurs et de saveurs. Une diversité de variétés à découvrir sans tarder.

En complément de cet article

 

Commentaires

Participez aux échanges,
ajoutez un commentaire ou un complément
d'information !
Ajouter un commentaire

     

Ressources

Jardi Poster : A l'école de la gourmandise

Dans la série des Jardi Posters

Jardi Poster : A l'école de la gourmandise

Coffrets éducatifs, Semences, Posters...
Toutes les ressources de Semence mag

 

Entretien

Le jardin m'apaise, j'en ai besoin
Au Concours National des Jardins Potagers 2008, Agnès Bertin a remporté le grand prix dans la catégorie jardiniers amateurs cultivant un jardin potager privatif pour leur besoin personnel et familial. De son propre aveu, Agnès n'a pris conscience de l'importance de son jardin dans sa vie que récemment ! Histoire d'une lauréate.


Lire l'entretien

 

Plaisir d'amour

La fraise est vite devenue symbole de plaisir d'amour. Au XVIIIe siècle, on nommait fraises les tétons des femmes, ce qui entraîna la locution aller aux fraises comme synonyme de flirter.

 

Croyance indienne

Les indiens Ojibwa de l'Ontario pensent que l'âme des défunts reste errante jusqu'à ce qu'elle rencontre une fraise à l'apogée de sa maturité. Lorsqu'elle y goûte, elle peut alors entrer au Pays des Morts et reposer en paix pour l'éternité.

 

Petite histoire de la fraise

Les Romains consommaient des fraises pour leurs vertus thérapeutiques. Ces fruits sont arrivés en France au XVIIIe siècle. Jusqu’alors, on ne connaissait que les fraises des bois. Un explorateur au nom prédestiné, Antoine Amédée Frézier, découvrit des fraisiers à gros fruits près de la ville de Conception au Chili. Cette plante (Fragaris chiloensis) ne fructifia qu'en présence d'un autre fraisier d'Amérique, le fraisier de Virginie (Fragaria virginiana). De ce croisement naquit une nouvelle espèce appelée fraisier ananas (Fragaria ananassae), qui est à l'origine de toutes les fraises que nous consommons ou cultivons aujourd'hui.


Louis XIV en raffolait, et les jardins du roi contenaient 4 carrés réservés aux fraises, protégées par des coupe-vent, des châssis et des serres. Il y avait quatre variétés : la fraise rouge, la blanche, la fraise des bois et la capron. Sous Louis XV, on comptait dix variétés de fraises que l’on pouvait manger toute l’année grâce à l’invention des serres chauffées.


En 1893, un ecclésiastique mit au point une première variété remontante, c'est-à-dire qui donne une nouvelle production à l'automne : la Saint Joseph qui ouvrit la voie à de nombreuses variétés remontantes cultivées aujourd'hui.

 

A visiter : le musée de la fraise

La culture de la fraise devient la spécialité de la ville de Plougastel-Daoulas (Finistère), qui produira jusqu’à près du quart de la production française de fraises au début du XXe siècle. Plougastel héberge depuis 1997, le ''Musée de la Fraise et du Patrimoine'', et on continue dans la région à y produire beaucoup de fraises. A visiter sans tarder !

 

© www.semencemag.fr 2006 - 2014 : le magazine des semences et du monde végétal | Doc. mis à jour le 25/03/2013 | Mentions légales | Nous contacter