Les plantes agricoles qui nous nourrissent

Retrouver le coffret jeu <a href=acheter-semences-graines.php?page=panier-articles&type_url=jeux-educatifs&numarticle=48>Les plantes agricoles qui nous nourrissent</a> dans la boutique Semencemag !
Pendant très longtemps, les hommes ont vécu de chasse, de pêche et de cueillette. Ils étaient en général nomades et changeaient de lieux en fonction des saisons et de l’abondance du gibier. Puis, certaines populations ont commencé à récolter les graines de plantes sauvages et à les semer, en choisissant chaque année les plantes ayant un intérêt pour leur alimentation. Ils ont aussi progressivement domestiqué des animaux et sont devenus sédentaires. Ainsi est née l’agriculture.

Des plantes qui ont marqué notre histoire

Presque toute la nourriture que nous consommons aujourd’hui provient des végétaux, directement par les féculents, les fruits et les légumes ou indirectement à travers les animaux d'élevage qui se nourrissent également de plantes (fourragères). Les graines de céréales (riz, blé, avoine, orge, maïs, mil, sorgho...) fournissent dans presque tous les pays du monde la base énergétique de l'alimentation. Ce sont des plantes qui poussent presque partout et qui savent s'adapter à des climats différents. C'est pourquoi elles ont autant d'importance dans l'histoire des hommes. Comme les céréales, la pomme de terre est une culture essentielle pour notre alimentation. Grande voyageuse, elle a débarqué en Europe vers 1580, apportée par les soldats espagnols. Au XIXe siècle, la pomme de terre entrait dans tous les menus en Europe.

L’apport essentiel de la génétique

En domestiquant des plantes sauvages et en les adaptant à leurs besoins, les premiers hommes se sont libérés peu à peu des caprices de la nature pour se nourrir. Bref, ils ont fait de l’amélioration variétale sans le savoir. Ce n'est qu'à partir du XIXe siècle et la découverte de la génétique (lois de Mendel) que la sélection des plantes est devenue scientifique. En fécondant une plante par le pollen d'une autre, les sélectionneurs obtiennent quelques descendants cumulant les qualités des deux parents, point de départ pour la création d'une nouvelle variété. L’évolution des techniques et des connaissances a permis ensuite de réaliser des progrès qualitatifs et quantitatifs exceptionnels.

Une gestion mondiale des ressources génétiques

Certaines plantes comme le colza ou le blé tendre n’existent aujourd'hui qu'à l'état domestiqué. D'autres plantes comme le maïs et la tomate n'existent pas à l'état sauvage sous nos climats où les conditions ne permettent pas qu'elles se reproduisent naturellement. Pour chaque espèce végétale, l’ensemble des variétés cultivées, anciennes et actuelles, et des formes sauvages sont conservées, pour servir à la création de nouvelles variétés. Ces ressources génétiques sont d’une importance capitale pour la sécurité alimentaire mondiale. Depuis 1998, la France dispose d’une Charte nationale pour la gestion des ressources génétiques. A l’échelon international, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture(FAO) coordonne les stratégies mondiales notamment grâce à des centres internationaux, comme le Cimmyt au Mexique, dédié au blé et au maïs, ou l’IRRI, aux Philippines, consacré au riz.

Bond en avant de la production agricole

Pour nourrir une population mondiale projetée à 9 milliards d'habitants en 2050, il n'y aura d'autre solution que d'intensifier la production agricole affirment les agronomes. Mais de façon durable en respectant les équilibres environnementaux, ajoutent-ils. Pour éradiquer la faim et satisfaire la demande, la production devra progresser de 70% dans le monde et de 100% dans les pays en développement. Pour effectuer ce bond en avant, il faudra accentuer l’effort de recherche et développement agronomique sur les milieux arides et tropicaux. Comme le préconise la FAO, les gouvernements devront également renforcer leurs programmes nationaux de sélection végétale pour mettre au point de nouvelles variétés de semences adaptées au changement climatique.
- Amérique centrale : maïs, haricot, avocat, tomate, vanille, cacao... - Amérique du Sud : arachide, pomme de terre, ananas, piment, manioc, cacao... - Chine : riz, soja, thé... - Afrique : mil, sorgho, igname, café, palmier à huile... - Moyen Orient : orge, blé, pois, lentille, lin, olivier, vigne, figuier, palmier dattier... - Asie du Sud-Est/Océanie : banane, canne à sucre, orange, aubergine, cocotier, poivre... Source : Inra
Les graines nous fascinent. Elles sont vivantes. Elles sont des formes de vie... en réserve. Elles sont prêtes à donner des couleurs à notre cadre de vie, à composer la palette des champs, à alimenter notre assiette. Mais les plantes qui nous nourrissent sont peu connues. Semencemag vous présente un coffret pédagogique pour découvrir les semences, les cultures et les diverses utilisations des principales plantes agricoles en France. > A découvrir dans la boutique

La Boutique : posters, semences, jeux éducatifs...

semencemag.fr

LG
MD
SM