L'expérimentateur au champ

Pour un agriculteur, l'une des difficultés, c'est que tout varie en permanence : pluies, sécheresse, vent, chaleur, froid, écarts de température, lumière, ensoleillement, état du sol, présence de parasites et de maladies... L'agriculteur doit donc choisir les bonnes parcelles en fonction de ses cultures, adapter ses méthodes de travail... Les enjeux sont pour lui primordiaux. Dans une année, si on rate une culture, c'est souvent impossible de remplacer ou de compenser. C'est pour cela que de très nombreux essais sont réalisés, et en particulier sur les variétés pour bien connaître leurs caractéristiques, leurs comportements et préciser comment les agriculteurs peuvent les utiliser au mieux. Ceci concerne toutes les productions végétales et tous les types de culture : conventionnelles, OGM, biologiques... C'est ce que l'on appelle l'expérimentation en plein champ.

Le travail du sélectionneur

Pour le sélectionneur dont le travail consiste à créer des variétés mieux adaptées aux contraintes des agriculteurs, les essais au champ permettent de déterminer les particularités agronomiques des variétés nouvelles. La résistance aux maladies et aux parasites fait partie des caractéristiques que le sélectionneur doit absolument tester. Des semis sont donc réalisés sur des parcelles en différents lieux et différentes régions pour observer le comportement des plantes exposées à des pressions de maladies, de parasites et à des conditions climatiques très différentes.

Instituts techniques et distributeurs

Les sélectionneurs ne sont pas les seuls à mettre en place des essais. Les instituts agricoles spécialisés par culture ont d'importants réseaux d'expérimentations en plein champ. Ils notent le comportement des variétés proposées par les différents semenciers. Ils peuvent ainsi fournir aux agriculteurs des références techniques qui leur permettront de choisir les variétés les mieux adaptées à leurs conditions de culture. Enfin les distributeurs, qui commercialisent les semences auprès des exploitants agricoles, réalisent des parcelles de démonstration, qui permettront à leurs clients de se faire une idée concrète du comportement des variétés dans les conditions locales de la région.
Les recherches pour créer une nouvelle variété de plante transgénique sont d’abord conduites en laboratoire puis en serre pendant plusieurs années. Comme pour les autres cultures et variétés viennent ensuite les expérimentations en plein champ. Elles sont préalablement autorisées par le ministre de l’Agriculture sur la base d’un dossier scientifique et technique prouvant l’absence de risques pour la santé et l’environnement. Les essais au champ visent à confirmer l’effet du gène introduit dans la plante : résistance aux insectes, tolérance à la sécheresse, production de molécules pharmaceutiques... D'autres essais précisent les mesures pour respecter les contraintes réglementaires spécifiques: distance entre parcelles, zone refuge pour les ravageurs...
Bien connaître les plantes, c'est d'abord les observer. C'est important en particulier pour les étudiants de l'enseignement agricole, futurs agriculteurs ou techniciens, qui, dans leur vie professionnelle, auront à choisir les plantes les mieux adaptées à leurs besoins. Ainsi le Gnis aide les enseignants à mettre en place des collections de plantes fourragères et à gazon. Plus de 120 collections sont suivies dans toute la France. Pour les plantes fourragères, il s'agit de savoir reconnaître les différentes espèces de plantes, d'identifier leur rythme de pousse, prévoir les dates de récolte ou de pâturage, de préciser leur durée de vie. Les collections gazon permettent aux élèves d'observer les différences entre les espèces à gazon, de voir concrétement les progrès réalisés sur les variétés sélectionnées, et d'étudier le comportement des plantes: vitesse d'implantation, présence de maladies, finesse du feuillage, couleur, densité végétale du gazon... Les collections intégrent maintenant les espèces utiles pour les bords de rivière vis-à-vis de la qualité des cours d'eau, pour capter les nitrates ou pour protéger le sol des vignes et des vergers...

La Boutique : posters, semences, jeux éducatifs...

semencemag.fr

LG
MD
SM