Sachons déchiffrer les infos des sachets de graines

En général c'est écrit petit, voire très petit. Nous nous arrêtons donc parfois aux informations principales : l'espèce et la variété. Pourtant, à y regarder de plus près, les sachets de semences potagères constituent une véritable mine de renseignements...

Les incontournables

Comme pour les produits alimentaires par exemple, certaines mentions sont obligatoires pour garantir une information suffisante des consommateurs. Le nom de l’espèce (carotte, radis,…) et celui de la variété en font partie et sont donc précisés systématiquement. Il en va de même pour le grammage, indiqué en poids ou en nombre de graines. Cette mention est très intéressante car en matière de semences potagères, il n'est pas toujours facile de se rendre compte de ce que l'on a dans les mains. Quelques grammes de semences peuvent receler un nombre très important de graines. Ainsi, trois grammes de graines de carottes, semés dans des conditions tout à fait classiques, peuvent-ils engendrer de 1900 à 2000 plants !

Des conseils pratiques

Les sachets de graines présentent un grand nombre de conseils pratiques bien utiles pour réussir l'implantation d'une variété que l'on teste pour la première fois au potager. En ce qui concerne la réalisation des semis, on trouve fréquemment des indications sur la période la plus favorable, la profondeur idéale, la distance entre les rangs recommandée... Pour la suite des opérations, on trouve aussi bien souvent des conseils sur l’éclaircissage, l’entretien de la culture et la période de récolte.

Date limite d'utilisation

Certains sachets portent également une date limite d’utilisation indiquée par le conditionneur. Cette date, qui n'est pas obligatoire, permet aux jardiniers d'utiliser les graines avec les meilleures chances de succès. Mais elle permet aussi un suivi qualité des sachets au niveau des graineteries et des magasins de jardinage. En effet, la semence est un produit vivant et la qualité germinative d’un lot peut évoluer dans le temps, plus ou moins rapidement sans que l’on n'en connaisse toujours les causes. C’est pourquoi les conditionneurs réalisent régulièrement des essais de germination sur des échantillons des lots de semences qu’ils ont conservés dans leur laboratoire. Si la germination chute en dessous de la norme réglementaire avant la date indiquée, le conditionneur informe les distributeurs pour que les sachets concernés soient immédiatement retirés de la vente.
Chargement en cours...

M. Pitrat, INRA - Espèces, variétés : de quoi parle-t-on au juste ?

De la graine à l'assiette (extrait) – Métaphore Production - Documentaire diffusé sur France 3

Un sachet de semences potagères doit porter obligatoirement les mentions suivantes :
- règles et normes CE, sauf dans le cas des variétés anciennes
- nom de l’espèce (carotte, radis,…) et de la variété
- grammage en poids ou en nombre de graines
- numéro de lot, véritable carte d’identité de la semence contenue dans le sachet et référence indispensable en cas de réclamation sur la conformité de la variété
- dénomination de la catégorie de semences généralement ''semences standard'' ou ''St''
- raison sociale et adresse du conditionneur (ou numéro conventionnel attribué par la DGCCRF)
- indication de la (ou des) matière active utilisée en cas de traitement chimique, très rare pour des semences destinées aux jardiniers amateurs
A titre indicatif, voici le nombre moyen de graines (NMG) contenu dans un gramme de semences pour différentes espèces :
EspècesNMG pour 1 gramme
Aubergines250
Betteraves potagères60 à 80
Carottes800 à 1200
Céleris2500 à 3000
Chicorées600 à 800
Choux400 à 800
Courgettes8 à 10
Epinards100
Haricots2 à 6
Laitues 900 à 1100
Melons35
Navets500
Oignons250 à 300
Persil700 à 800
Poireaux350 à 400
Radis80 à 100
Tomates250 à 450
LG
MD
SM