La laitue se met en quatre pour vous satisfaire

Les laitues sont simples à cultiver. En faisant le tour des variétés, on peut en planter et en récolter toute l'année. Selon votre goût, vous pouvez choisir entre quatre principaux types de laitues : pommée, batavia, romaine et à couper.

Au fil des siècles...

La laitue aurait pour ancêtre une petite salade aux feuilles dentelées et à la saveur amère, Lactuca serriola, qui pousse spontanément dans les clairières, les pentes rocailleuses et les terrains vagues depuis l’Asie et l’Afrique du nord jusqu’au nord de l’Europe. Les Romains la consommaient déjà pour préparer leur estomac à leurs copieux repas. La laitue a été introduite en France au Moyen Age. Au fil des siècles et des travaux de sélection, la laitue a troqué sa robe ébouriffée et son amertume pour un aspect plus compact et une saveur plus douce. Elle a également bénéficié d’importantes améliorations afin de disposer de variétés adaptées à la culture d’hiver : croissance en jours courts, par faible luminosité et à basse température.

Quatre catégories

Un petit tour sur un marché, dans une graineterie ou dans votre jardinerie favorite vous confirmera qu'il y a beaucoup de variétés de laitues. La laitue pommée est la plus populaire des laitues. Les feuilles sont tendres et elles forment une pomme plus ou moins aplatie. Elle pousse toute l’année. Ce n’est pas le cas de la Batavia, à cultiver surtout en été. Elle est facilement reconnaissable par ses feuilles fermes, gaufrées, à bord découpé. La Romaine constitue la troisième grande catégorie de laitue. Ses feuilles sont dressées, longues et croquantes. Enfin, la laitue à couper, à feuilles tendres, ne forme pas de pomme mais les feuilles peuvent être récoltées à plusieurs reprises.

Conditionnement en mini-mottes pour une reprise optimum

On peut réaliser les semis soi-même ou acheter des plants déjà bien racinés dans un petit cube de terre. Ce conditionnement en mini-mottes assure une reprise optimum dans le sol.

Les différentes variétés

Les variétés de printemps - A pousse rapide, elles conviennent pour les premiers semis ou les premières plantations. Toutes les catégories de laitues peuvent se planter au cours de l'hiver pour être récoltées au printemps. Les variétés d'été - Elles sont adaptées à la chaleur. Elles peuvent être implantées dès le mois de mai et être récoltées jusqu’à la mi-septembre. Les variétés d’hiver - Il n’existe pas de variétés de laitues produisant vraiment en hiver. Mais certaines variétés supportent des températures négatives (de -5 à -10°C) et peuvent être cultivées sans protection ou avec une protection légère selon les régions. Elles produisent très tôt à la fin des grands froids. Les gelées auront pour effet de retarder la végétation et donc d'allonger la durée de culture.

Une alimentation en eau régulière

La laitue pousse dans des sols de natures variées, mais qui permettent une alimentation régulière en eau. Les sols légers conviennent mieux aux cultures de printemps, les sols lourds aux cultures d’été. En sol bien entretenu, vous n’avez pas à apporter d’engrais. Les laitues doivent être plantées en laissant un tiers de la motte au-dessus de la surface du sol, pour éviter les problèmes de pourriture et de fonte du collet. Le sol doit avoir été légèrement ameubli en surface sur 5 à 10cm. Au cours de cette étape, on peut intégrer une petite dose de fumure organique. En dehors de la période estivale qui nécessite des arrosages abondants et réguliers pour éviter une montée à graine, vous devez arroser modérément. Un binage, effectué de préférence le soir, permet de limiter l’évaporation et de réduire les apports d’eau.

Des variétés résistantes au mildiou et au puceron

La majorité des variétés de laitues proposées est résistante au mildiou mais cette résistance est souvent partielle. Il existe aussi quelques variétés résistantes au puceron de la salade. En période humide, les limaces sont très voraces (ne jamais mettre de granulés sur la plante). Compte tenu de la courte durée de la salade d’été, il est recommandé de ne pas traiter.
La laitue appartient à la famille des Composées et à la tribu des Lactucées. Certaines espèces sont cultivées comme plantes médicinales. Ainsi, Lactuca virosa a longtemps été utilisée en Europe pour son latex, obtenu par incision de la tige, qui a des propriétés diurétique, sédative et hypnotique. Dans l’Antiquité, la laitue a pu également être cultivée comme plante oléagineuse, car ses graines produisent une huile alimentaire. Aujourd’hui, les variétés modernes sont beaucoup moins riches en latex et ce sont les feuilles qui sont privilégiées.
Plusieurs espèces sont récoltées comme salades sauvages, et l’origine de la laitue reste incertaine. On trouve les premiers indices d’utilisation par l’homme dans les peintures des tombes égyptiennes, 4500 ans avant J.C., la laitue a pu faire partie des herbes amères que les Hébreux devaient consommer pour la Pâque. L’introduction de la laitue en Chine date du 5ème au 7ème siècle après J.C. Les chinois ont sélectionné une laitue à tige enflée appelée la laitue asperge. La laitue arrive en Europe sous l’Empire romain. En France, à la fin du 16ème siècle, quatre types de laitue sont cultivés : la crépue, la têtue, la pommée et la blanche. C’est à partir du 17ème siècle que le nombre de variétés de laitue va se développer rapidement en France, aux Pays-Bas et en Angleterre.
Les laitues sont très peu caloriques (13 kcalories aux 10 g), très riches en eau, ce qui en fait de bonnes sources d’hydratation pour l’organisme, et riches en fibres, ce qui favorise le transit intestinal. Elles sont également source de vitamines (B, C et E) et de minéraux. Le potassium représente un tiers de ces minéraux.
Il vaut mieux éviter de monter dans un panier à salade (fourgon de police) même si le confort actuel des véhicules n’a rien de comparable aux premières voitures cellulaires du XIXe siècle, tirées par des chevaux, où les détenus étaient tellement secoués, qu'ils ont été assimilés à une salade dans son panier. Raconter des salades, c’est distiller un peu de vrai et de faux, c’est aussi assaisonner le tout d'un ton convaincant pour que la chose ait des chances de passer. Le plus difficile au cours d’un entretien, c’est de vendre sa salade (essayer de convaincre son interlocuteur !).
- Le mot laitue provient du latin lactuca dérivé de lactus qui signifie « lait », évoquant la sève blanche qui s’écoule des laitues lorsqu’on les coupe. C’est la laitue frisée qui contient le plus de cette fameuse sève laiteuse. - N'assaisonnez votre laitue qu'au dernier moment. Les vinaigrettes cuisent et flétrissent les feuilles. - Consommez le plus souvent possible des laitues fraîches afin de profiter de tous leurs bienfaits. Utilisés pour prolonger la durée de conservation des aliments, les sachets hermétiques ne préserveraient pas en effet totalement les composés antioxydants actifs de la laitue.

La Boutique : posters, semences, jeux éducatifs...

semencemag.fr

LG
MD
SM