Potager nouvelle génération : ça dépote !

Ca y est, vous vous sentez l’âme d’un jardinier ? Bravo ! Lancez-vous, sortez des potagers “battus” et surprenez vos amis en rejoignant la famille des fondus de la binette :-)

5 bonnes raisons de s'y mettre !

Pour se détendre et se maintenir en forme Vous allez découvrir le plaisir de passer un réel moment de détente dans votre potager. Le stress et les soucis vont s’évanouir comme par enchantement. Et les bienfaits d’un peu d’exercice en harmonie avec la nature se révèleront précieux. Pour échanger avec des potes Vous serez surpris de découvrir l’amitié qui lie les jardiniers entre eux : échange de plants, petits conseils et secrets pour mieux réussir ses récoltes, découvertes de nouvelles variétés, ça se passe comme ça au potager ! Pour le plaisir de partager Lorsque le temps des récoltes arrive, toute la famille sera volontaire pour la cueillette ! C’est un grand moment de partage et de fierté bien mérité. Pour savourer entre amis Une récolte abondante de tomates cerise, et vous souhaiterez la partager autour d’un apéritif avec vos amis. C’est tellement meilleur sitôt cueilli, sitôt croqué ! Et si vous avez osé des variétés originales, anciennes, vos recettes feront votre réputation. Une petite place pour les enfants N’hésitez pas à partager votre potager avec vos enfants. Ils vont adorer ça. Il faut leur laisser leur coin et choisir les légumes les plus faciles comme des tomates cerise, des radis mais aussi quelques belles salades à repiquer ou des haricots à faire grimper sur des pieds de maïs.

Quelques conseils
pour réussir votre premier potager

Ne pas voir trop grand : une parcelle de 25 à 30 m2 est largement suffisante pour obtenir de grandes satisfactions :-) Si vous n'avez pas de jardin, un rebord de fenêtre ou un petit balcon peuvent très bien suffire ! Choisir une exposition ensoleillée et penser à récupérer l'eau de pluie. Graines ou plants ? N'hésitez pas à demander conseils, et choisissez les variétés adaptées à vos envies et à la période de culture bien sûr ;-) Prévoir les bons outils pour travailler efficacement et confortablement. Mettre en place un arrosage adapté : système automatique, éventuellement goutte à goutte. Les spécialistes de votre jardinerie peuvent vous donner de précieux conseils en la matière...

Bien choisir vos légumes
Incontournables & Coups de coeur

Pour votre premier potager, commencez par quelques légumes faciles à cultiver et à récolte échelonnée. Idées à piocher dans le top 10 débutants :
  • Radis
  • Laitues et chicorées
  • Haricots (rame à faire grimper sur du maïs ou des tuteurs)
  • Tomates
  • Petits pois
  • Carottes
  • Courgettes
  • Oignons
  • Poireaux
  • Aromates (persil, menthe, ciboulette, estragon, thym, serpolet, basilic...)
Sur votre terrasse ou votre balcon bien ensoleillés, choisissez les radis, les tomates cerise ou les laitues, et pourquoi pas les haricots, les petits pois à faire grimper ainsi que quelques aromatiques (persil, ciboulette, menthe, romarin, thym).

Nouvelles variétés : c'est plus facile !

Les nouvelles variétés présentent de nombreux avantages pour vous aider à obtenir des plantes plus vigoureuses et une récolte plus abondante. Leur résistance aux maladies évite des traitements. Certaines variétés de tomate n’ont plus besoin de taille. La période de récolte est plus souple : vous aurez le temps de ramasser vos radis sans qu’ils deviennent creux, quelques jours de retard pour la récolte de vos haricots n’entamera pas leur qualité et vos salades monteront moins vite à graines.

Favorisez les bons mariages

Les légumes aussi ont des sympathies et des antipathies. Certaines familles de plantes placées à proximité se stimulent et se protègent entre elles contre les parasites. D’autres ne se supportent pas et poussent moins bien lorsqu’elles sont trop proches. Il est donc important de privilégier les bons voisinages au sein de votre potager. De même, fleurs et plantes aromatiques peuvent aussi jouer un grand rôle dans l'épanouissement de vos légumes. Chacune selon sa nature peut éloigner des ravageurs et accueillir des insectes auxiliaires comme des pollinisateurs.
---------------------------------------------- Cet article reprend très largement la brochure : Imaginez ce que votre potager va vous apporter !*, un document plein de conseils pratiques proposé par le Groupement National Interprofessionnel des Semences et Plants (Gnis), en partenariat avec la Fédération Nationale des jardins familiaux et collectifs, l'association JARDINOT et la Société Nationale d'Horticulture de France (SNHF). * © Photos Gnis/N Truchet - Illustrations © Fotolia
Chargement en cours...

Les jardins de la convivialité

Moment de partage et de dégustation de produits issus de jardins familiaux

Chargement en cours...

Le jardin des petits-enfants

Au cœur de son potager, Gérard Bruneau offre un espace à ses petits-enfants, pour des moments inoubliables. Gnis, ©Métaphore Production, 2011

Parmi les mangeurs de pucerons, vous connaissez la coccinelle, mais la chrysope et le perce-oreille ne sont pas en reste non plus. Les carabes dévorent de nombreuses larves et chenilles ainsi que des petits mollusques et des pucerons. Les abeilles, les bourdons et les jolis papillons sont les pollinisateurs indispensables. Quant aux syrphes, ce sont d’excellents pollinisateurs à l’état adulte et de grands amateurs de pucerons à l’état larvaire !
LG
MD
SM