Le maïs : une plastique irréprochable

Le maïs est une plante étonnante par la diversité de ses utilisations: maïs doux, maïs pop corn pour les humains, maïs fourrage pour les animaux et également dans les domaines alimentaires en amidonnerie, semoulerie et distillerie. Mais le maïs n'est pas utilisé que dans l'alimentation. Il est employé en cosmétologie, en papeterie et de nouvelles perspectives s'ouvrent vers les biocarburants ou les plastiques biodégradables. Et pour les matériaux biodégradables, le maïs, là aussi, est très polyvalent.

L'amidon de maïs, ça roule

Le maïs peut être à la source d'un plastique biodégradable. Des films plastiques peuvent être ainsi produits pour des utilisations agricoles : cultures, plantations... Dans ces situations, la biodégradabilité est essentielle. Plus étonnant encore, des chercheurs imaginent de fabriquer, à partir de l'amidon de maïs, des pneus de voiture aux caractéristiques intéressantes pour le freinage, le bruit et la résistance à l'usure.

A la fois résistant et biodégradable

Le maïs peut remplacer également des matériaux plastiques assez rigides. Un procédé de fabrication a été mis au point par utilisation de toutes les parties aériennes des plantes de maïs. Les plantes sont broyées et mélangées avec des plastifiants naturels (eau, amidon...). Le produit final est obtenu sans purification des constituants et sans matières plastiques issues de la chimie pétrolière. Cela donne des plastiques plus rigides, mais à durée de vie limitée. Les applications sont multiples : poignées rigides pour sacs papier, mais également des produits qui peuvent être utilisés ou dispersés à l'extérieur : tees de golf, bombes de feu d'artifice, tuteurs de végétaux...
Chargement en cours...

Bioplastique issu du maïs : des jouets aux claviers

Antoine Part - Passion Céréales - © Gnis

Un matériau biodégradable est un matériau qui a la faculté d'être digéré par les micro-organismes du sol. Les bio-plastiques sont renouvelables et limitent les gaz à effet de serre. Les émissions de CO2 sont réduites de 30% à 75% par rapport aux plastiques issus du pétrole. La biodégradabilité est maintenant définie par des normes officielles (Normes NF), ce qui permet d'être sûr de l'intérêt écologique des produits qui ont cette appellation.
40% à 60% des sacs plastiques sont actuellement importés d'Asie. La production en France de produits plastiques biodégradables utilise les mêmes équipements industriels que les plastiques traditionnels. La fabrication de produits plastiques biodégradables à partir de productions végétales sur le territoire national doit permettre de soutenir durablement des emplois agricoles et industriels.

La Boutique : posters, semences, jeux éducatifs...

semencemag.fr

LG
MD
SM